Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

NOM Flamary
Prénom Marianne
Entreprise Association Chimie du Végétal
Adresse Le Diamant A – 14 rue de la République – 92800 Puteaux
Tél 33 (0)1 46 53 11 68

 

 Mariane Flamary EDM 07 05 018

 

France – Paris. Mercredi 07/02/2017 – energiesdelamer.eu - Mariane Flamary a été nommée Déléguée Générale de l’Association Chimie Du Végétal présidée par François Monnet, Executive VP Advanced Technologies chez SOLVAY.

Elle succède à Eric Firtion.

 

Mariane Flamary est diplômée de Sciences Po et Droit, ainsi que d’un master en Logistique. Elle a débuté sa carrière en tant que Chef de produit marketing, avant de s’orienter vers le secteur des organisations professionnelles, d’abord au sein de la CNCC (Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes), puis chez Syntec Etudes & Conseil. 

 

La chimie du végétal un secteur en pleine croissance

L’ACDV (Association Chimie Du Végétal) a pour mission de soutenir et d’accélérer le développement économique, en France et en Europe, de la chimie du végétal, chimie fondée sur l’utilisation de ressources végétales renouvelables[i]. Créée en 2007, l’ACDV compte plus de cinquante adhérents représentatifs de l’ensemble de la chaîne de valeur de la filière (agro-industriels, chimistes, entreprises de biotechnologie, utilisateurs de produits biosourcés, pôles de compétitivité et organismes professionnels).

Le secteur de la chimie du végétal réalise 2 Mds € de valeur ajoutée en France.

Source : Communiqué de presse ACDV

 

Points de repère

 

07 02 018 chiffres cles acdv

 

*François MONNET, Président de l'ACDV et également à l’Advisory Board du «Green Seed Fund» de Sofinnova (Paris) et membre du Comité de pilotage stratégique du défi « Renouveau Industriel » de l’Agence Nationale de la Recherche en France (ANR).

 

 

 

[i] Définition du produit biosourcé, selon le rapport d’experts européens : Il s’agit d’un matériau ou d’un produit entièrement ou partiellement issu de la biomasse (bois, coproduits de l’agriculture, algues, …). Parce qu’ils proviennent d’une matière première par essence renouvelable, les produits biosourcés contribuent à la réduction du CO2, mais offrent également d’autres atouts tels que des propriétés supplémentaires au produit fini : légèreté, transparence ou robustesse accrue.

Composante de la Bioéconomie, l’économie biosourcée contribue notamment à la réduction de notre dépendance au pétrole.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/