Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 

 

 

France – Vendredi 19/01/2018 – energiesdelamer.eu. Le groupe de travail « éolien » lancé le 20/10/2017 par Sébastien Lecornu, secrétaire d'Etat auprès du Ministre de la transition écologique et solidaire est composé :

. de parlementaires : Barbara Pompili (Présidente de la Commission du développement durable de l’Assemblée nationale), Roland Lescure (Président de la Commission des Affaires économique de l’Assemblée nationale), Hervé Maurey (Président de la Commission de l’Aménagement du territoire et du développement durable), Huguette Tiegna (députée du Lot), Stéphanie Kerbarh (députée de Seine-Maritime), Philippe Bolo (député de Maine-et-Loire), Emmanuel Maquet (député de la Somme), Daniel Gremillet (sénateur des Vosges), et Guillaume Chevrollier (sénateur de Mayenne) ;

. des associations d’élus : Association des maires de France (AMF), Assemblée des Communautés de France (AdCF), Assemblée des départements de France (ADF), Association des régions de France (ARF), Amorce, Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) ;

. des ONG : France Nature Environnement (FNE), Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) et WWF ;

. des représentants des professionnels de l’éolien et de l’électricité : Syndicat des énergies renouvelables (SER), France énergie éolienne (FFE), Enedis, Réseau de transport d’électricité (RTE) ;

. des juristes : Directions des affaires juridiques (DAJ) et avocats spécialisés ;

. des administrations des ministères concernés : direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), Direction générale de la prévention des risques (DGPR), Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC), direction générale de l'aménagement, du logement et de la nature (DGALN), Direction générale de l’aviation civile (DGAC), de la culture et des armées.

 

Points de repère

 

Lancé par Sébastien Lecornu le 20 octobre 2017 en marge de la Conférence nationale des territoires, les travaux du groupe de travail « éolien » devait répondre à deux principaux objectifs :

. Libérer : le groupe de travail a souhaité identifier et proposer des évolutions pour le cadre réglementaire et législatif afin d’accélérer la montée en puissance de la filière éolienne. Les participants ont notamment étudié les contraintes au développement : contraintes spatiales, durée de développement des projets… ;

. Protéger : les propositions du groupe de travail visent à assurer la protection des paysages, maintenir la qualité de vie des riverains et travailler à une meilleure acceptabilité locale des projets


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.
Annuaire

Contacts

Brigitte Bornemann
B-Bornemann Conseil
 
Joël Spaes
Terragram

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/