Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Fred Olsen - MERiFIC
energiesdelamer.blogspot.com par BB. 06/12/2013

L'acoustique sous-marine est une des recherches qui se développe rapidement afin d'aider les installateurs, les industriels ... et les opérateurs à trouver des moyens pour diminuer les émissions sonores sous-marines.
 
Le numéro MERiFIC* de décembre 2013 présente un thème qui nous tient particulièrement à cœur, l'acoustique sous-marine.

D'après une étude, les niveaux sonores sous-marins augmentent depuis 50 à 60 ans, dans le monde entier. Ce phénomène est préoccupant pour les espèces animales marines qui sont nombreuses à dépendre principalement du son pour connaître leur environnement.
 
Parce que les dispositifs houlomoteurs représentent une nouvelle source de son anthropogénique, il est impératif de mener des recherches pour étudier les niveaux sonores qu’ils génèrent. Les données empiriques ainsi obtenues seraient importantes pour le processus d’autorisation et pourraient intervenir dans la conception des dispositifs futurs. Au site de démonstration d’essais de la baie de Falmouth (FaBTest), au Royaume-Uni, un convertisseur d’énergie houlomotrice est à l’essai depuis mars 2011. La baie possède une faune diverse, dont des grands dauphins, des marsouins, des phoques et des poissons et par conséquent des sons très variés sont émis à la fois par les mamiphères, les poissons mais aussi par les bateaux de plaisance … et des bâteaux de pêche.
Des travaux sont en cours pour isoler les sons produits par le convertisseur d’énergie des autres sons afin d’en estimer l’effet sur les espèces locales ICI
 
Les travaux de l’université d’Exeter sur le son au site FaBTest ont été présentés au Conquet en octobre 2013, dans un but de partage de méthodologies de suivi environnemental aux sites d’énergies renouvelables au siège du parc marin d'Iroise ICI
 
La réglementation est très rigoureuse pour la construction des parcs éoliens et le battage des pieux.
RTSYS
RTSYS ICI réalise des solutions embarquées pour l'acoustique sous-marine et a conçu des bouées capables d'enregistrer des sons sous-marins jusqu'à trois kilomètres. Luc Simon de RTSYS collabore régulièrement avec Cédric Gervaise. C'est  l'un des porteurs du projet ANR 'MER CALME' 2013-2015 (gipsa, ieum, ensta bretagne) sur le monitorage des milieux côtiers par acoustique passive. 

Cédric Gervaise est à l'origine du programme "Medon" (1) dont Nadine Lanteri, de l'Ifremer est responsable. Des hydrophones enregistrent les sons émis par les mammifères marins ou par le déplacement des crustacés. Une caméra à haute définition scrute les mouvements de la faune et des sédiments. Toutes les données sont transmises par câble vers une station aménagée sur l'île de Molène, puis traitées par le centre de Brest de l'Ifremer.


La recherche a fait l'objet d'une présentation par le GIPSA-Lab lors du dernier congrès des aires marines protégés le 20/10/2013. Le résumé que nous publions vient d'être mis en ligne ICI

Dans la zone du parc marin de la mer d'Iroise, trois enregistreurs acoustiques autonomes ont acquis de juin 2011 à novembre 2011 les sons produits par l'environnement dans la bande de fréquence [10 Hz - 16000 Hz]. Dans un premier temps, des outils de traitement du signal ont été pour extraire les descripteurs acoustiques adaptés à l'étude du paysage acoustique de ce milieu côtier infra-littoral, constitué principalement d'un bruit de fond et d'impulsions transitoires. Ces descripteurs acoustiques permettent de caractériser les rythmes de l'activité biologique benthique, de décrire les forçages océano-météorologiques (vent, houle, précipitations, marée), et d'estimer la part de l'activité anthropique dans le budget sonore de cet écosystème. 
Le GYPSA-Lab démontre qu'il est possible de reconstruire les conditions météorologiques à partir des mesures acoustiques, même en présence de variabilités dues aux activités biologiques et anthropiques. Il propose un modèle d'assimilation liant les descripteurs acoustiques aux paramètres environnementaux. L'état environnemental perçu par l'acoustique est alors définit par une variable descriptive de l'état biologique, une variable descriptive de l'état météo, une variable descriptive de l'activité anthropique et une variable descriptive des conditions de propagation. Un écart important entre les mesures acoustiques et les sorties du modèle sera significatif d'un changement d'état d'une ou plusieurs variables descriptives. Ce modèle sera donc utile pour la surveillance de l'état des écosystèmes marins.  

Ecouter le chant de la coquillage Saint-Jacques est tout à fait étrange. C'est sur le site de l'UIEM-UBO Brest que vous pouvez consulter la littérature ainsi que le son qui est en lien  ICI 







1 - Marine e-Data observatory network, Plymouth Marine Laboratory, Ensta Bretagne, Université de Plymouth, Océanopolis et National Marine Aquarium. Sciences Ouest ICI
2 - Grenoble Images Parole Signal Automatique (GIPSA-lab)
   
 
CNRS : UMR5216 – Université Joseph Fourier - Grenoble I – Université Pierre-Mendès-France - Grenoble II – Université Stendhal - Grenoble III – Institut Polytechnique de Grenoble - Grenoble Institute of Technology. Les contributeurs sont Delphine Mathias, Cedric Gervaise, Lucia Di Lorio et Jérôme Mars.
 
La lettre d'information bilingue de MERiFIC est diffusée dans le cadre d'un partenariat avec Marine Renewables Energy Ltd

La reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur ce blog-médias sans autorisation préalable de energiesdelamer.blogspot.com ou du portail géré par Marine Renewable Energy Ltd et mention de leur origine, leur date et leur(s) auteur(s) est strictement interdite et sera susceptible de faire l’objet de poursuite.


Daily News N°522 : mer-veille.com. Dans le cadre de la réunion du Comité EMR organisé par le conseil régional des Pays de la Loire, Alstom et STX ont annoncé un accord pour équipement de l'Haliade 150 et des projets de construction à Cherbourg, Bouguenay ....

Daily News N°424 : marine-renewables-news.com - 600 MW Gemini offshore wind farm cleared to proceed

Netherlands-based developer Typhoon Offshore said on Wednesday that its 600 MW Gemini offshore wind farm in the North Sea is now clear to move forward after the final legal appeal against the project was dropped. The appeal was lodged by fishing associations that feared they would be subject...
Ajouter un Commentaire



 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/