Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

NOM PAPPALARDO
Prénom Michèle
Entreprise Ministère de la Transition écologique et solidaire
Adresse 244, Boulevard Saint Germain 75007 Paris
Tél 33 (0)1 40 81 21 22

N Hulot M Pappalardo

 

France – Jeudi 18/05/2017. Elle connaît tous les rouages. Michèle Pappalardo, énarque, magistrate, actuelle présidente de la 7ème Chambre de la Cour des comptes prend la direction du Cabinet du nouveau ministre de la transition écologique et solidaire Nicolas Hulot. Transition assurée.


Depuis le 15 mars 2017, Michèle Pappalardo avait succédé à Evelyne Ratte, qui présidait cette chambre depuis 2013. La 7e chambre de la Cour des comptes contrôle les secteurs des transports, de l'environnement, de l'équipement mais aussi de l'agriculture et de l'aménagement du territoire.

Elle avait été nommée lors du Conseil des ministres du 24 février 2017.

Diplômée de Sciences Po et de l'ENA, Michèle Pappalardo intrègre, en 1981, la Cour des comptes qu'elle quitte en 1986 pour mener une carrière publique dans les domaines de l'audiovisuel et de l'environnement. C’est en 1986, qu’elle devient directrice financière de l'établissement public Télédiffusion de France jusqu'en 1988.

Directrice du cabinet du ministre de l'Environnement Michel Barnier en 1993, elle accède à la fonction de directrice générale de l'administration et du développement du même ministère en 1995, avant d'être directrice générale de France 2 de 1996 à 1999. Elle réintègre ensuite la Cour des comptes.

De retour au ministère de l'Environnement, Michèle Pappalardo devient présidente de l'Ademe de 2003 à 2008. Puis elle dirige, de 2008 à 2011, le Commissariat général au développement durable au ministère de l'Ecologie, de l'Énergie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire durable, qu'elle a préfiguré. Elle assure, en parallèle, les fonctions de déléguée interministérielle au développement durable.

Elle revient rue Cambon en 2011 comme conseiller maître. Au sein de la 2e chambre de la Cour, Michèle Pappalardo "a été rapporteure générale des deux rapports sur les coûts de la filière électronucléaire, du rapport sur le programme des investissements d'avenir et de l'évaluation des dispositifs de soutien à la création d'entreprises”.


Michèle Pappalardo a également contribué à la réalisation de plusieurs enquêtes, notamment sur la politique de développement des énergies renouvelables, les certificats d'économie d'énergie, les soutiens à la filière forêt-bois et l'État actionnaire.
 
Michèle Pappalardo est, par ailleurs, membre de l'Académie des technologies et membre du conseil d’administration de la Fondation Notre-Dame.

Normal 0 21 false false false EN-GB JA X-NONE


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/