Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

NOM GUTERRES
Prénom Antonio
Entreprise ONU - Organisation des Nations Unies

guterres

Jeudi 6/10/2016 – Jeu et enjeux diplomatiques. Le Conseil de sécurité est tombé d’accord. Antonio Guterres, est portugais et ancien chef du Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés, devrait succéder à Ban Ki Moon le 1er janvier 2017 comme secrétaire général de l'ONU.

La représentante américaine Samantha Power, et son homologue russe Vitali Tchourkine, qui il y a deux semaines avaient refusé de s’écouter lors d’une réunion très tendue sur la Syrie, sont apparus côte à côte. C’est en effet, Vitaly Churkin le représentant de la Russie, qui assure en octobre la présidence tournante du Conseil, qui s’est adressé aux journalistes.

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=38244#.V_YRQpOLRPM

Un scrutin formel se tiendra ce jeudi vers 10 heures à New York (16 heures à Paris) pour confirmer le choix du candidat, mais son issue ne fait aucun doute. «Nous souhaitons tout le bien à M. Guterres pour s’acquitter de ses devoirs de secrétaire général des Nations unies ces cinq prochaines années», a d’ailleurs déclaré sans attendre l’ambassadeur russe. Une fois désigné par le Conseil de sécurité, Antonio Guterres devra être élu par l’Assemblée générale des Nations unies.

Le Conseil de sécurité est l’un des six organes principaux de l’Organisation des Nations Unies créés par la Charte de l'ONU.. Celle-ci lui confère la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationales. Le Conseil, qui siège en permanence, peut se réunir à tout moment en cas de menace contre la paix.

« Mesdames et messieurs, vous êtes les témoins d'un moment historique », a déclaré lors d'un point de presse M. Churkin, qui est également le Représentant permanent de la Russie auprès des Nations Unies.

« Aujourd'hui, après notre sixième vote indicatif, nous avons un net favori, et son nom est Antonio Guterres. Nous avons décidé de tenir un vote officiel demain à 10 heures et nous espérons que cela pourra se faire par acclamation », a-t-il ajouté.

« Nous apprécions la participation de tous les candidats de cette campagne. Ils ont tous fait preuve de beaucoup de sagesse, de compréhension et de préoccupation pour le destin du monde, et leur participation a donc été très précieuse », a encore dit le Président du Conseil.

Le choix du Conseil de sécurité sera ensuite transmis à l'Assemblée générale des Nations Unies, qui approuvera ce choix par acclamation ou procédera à un vote.

Outre M. Guterres, qui était récemment encore Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, douze autres candidats sont ou étaient en lice pour remplacer l'actuel Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, au 1er janvier 2017.

Ces douze autres candidats sont par ordre d'apparition :

Igor Luksic, le Vice-Premier ministre et Ministre des affaires étrangères et de l'intégration européenne du Monténégro ; Candidature retirée

Irina Bokova, l'actuelle Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) ;

Danilo Türk, ancien Président de Slovénie ;

Vesna Pusic, ancienne Ministre des affaires étrangères et des affaires européennes et ancienne Première Vice Premier ministre de Croatie ; Candidature retirée

Natalia Gherman, ancienne Vice-Premier ministre et ancienne Ministre des affaires étrangères et de l'intégration européenne de la République de Moldavie;

Vuk Jeremic, qui fut Président de la 67ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies et a été Ministre des affaires étrangères de Serbie ;

Helen Clark, ancienne Premier ministre de Nouvelle-Zélande et actuelle Administratrice du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ;

Srgjan Kerim, ancien Ministre des affaires étrangères de l'ancienne République yougoslave de Macédoine et Président de la 62ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies ;

Miroslav Lajcak, Ministre des affaires étrangères de Slovaquie ;

Susana Malcorra, actuelle Ministre des affaires étrangères d'Argentine et ancienne Chef de cabinet de l'actuel Secrétaire général de l'ONU ;

Christiana Figueres, du Costa Rica, ancienne Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques. Candidature retirée

Kristalina Georgieva, de la Bulgarie, Vice-Présidente au budget et aux ressources humaines de la Commission européenne.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.
Annuaire

Contacts

Brigitte Bornemann
B-Bornemann Conseil
 
Joël Spaes
Terragram
Newsletters

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/