Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Entreprise RTE et ERDF

Laureat

France (U.E) – Mardi 15/03/2016 - Lettre quotidienne energiesdelamer.eu. Les résultats de l’appel à projets de territoires pour le déploiement à grande échelle de solutions technologiques de REI (Réseaux Electriques Intelligents) lancé le 15 avril 2015 dans le cadre de la "Nouvelle France Industrielle" viennent d’être annoncés par Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des Relations Internationales sur le Climat et Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique.

Lauréats de l’appel à projets lancé par l’Etat, les projets «Smile», «Flexgrid» et «You&Grid»  vont bénéficier du soutien et de l’expertise de RTE pour déployer les réseaux électriques intelligents à grande échelle, dans l’Ouest (Bretagne/Pays-de-la-Loire), le Sud-est (Provence-Alpes Côte d’Azur) et le Nord (Hauts de France ex Nord-Pas-de-Calais-Picardie). Le projet SMART COMMUNITY NORD en Martinique, fera l’objet d’un accompagnement adapté.

En collaboration avec les collectivités territoriales et tous les acteurs de la filière Réseaux Électriques Intelligents, RTE va installer un ensemble de solutions technologiques et numériques innovantes destiné à constituer le « socle » des réseaux électriques intelligents, et pouvant être développé à grande échelle d’ici 2020.

Dans la région Hauts de France, RTE va tester le 1er prototype mondial de Poste électrique intelligent, capable d’optimiser les capacités du réseau électrique en fonction des conditions météorologiques.

En Bretagne et Pays-de-la-Loire, les projets éoliens en cours et à venir vont introduire de nouveaux défis dans la gestion du réseau électrique, les flux sur les lignes pouvant changer de direction plusieurs fois par jour en fonction des vents. Le choix de cette zone pour le projet «Smile*» permettra ainsi à RTE d’y déployer des solutions à grande échelle afin d’assurer l’intégration et l’optimisation de ces sources de production au bénéfice des clients du réseau électrique.       

Les dossiers Flexgrid (Provence-Alpes-Côte d'Azur) et Smile (Bretagne, en lien avec les Pays de la Loire) bénéficieront d'un investissement total de 80 M€ sur les aspects transport et distribution d'électricité, apporté par les gestionnaires de réseaux RTE et ERDF. Pour sa part RTE investira 40 millions d’euros dans l’accompagnement des projets «Smile» et «Flexgrid» pour faire de ces territoires une vitrine industrielle française des technologies des réseaux électriques intelligents.

Enfin, un quatrième projet déposé par le Conseil régional de la Martinique, SMART COMMUNITY NORD, fera l’objet d’un accompagnement adapté, dans le cadre de la mise en œuvre de la programmation pluriannuelle de l’énergie de la Martinique, compte tenu des enjeux de gestion des réseaux électriques et de stockage de l’énergie dans les outre-mer. 

Projet Smile* - initiales de Smart Ideas to Link Energies, a pour objectif de bâtir un grand réseau électrique intelligent pour l’Ouest de la France en s’appuyant sur ses atouts industriels dans le domaine du numérique, des énergies renouvelables et de la transition énergétique.Smile EDM 1503016

Il est doté de 300 M€ et se trouve piloté par un consortium regroupant également des métropoles régionales, des pôles de compétitivité et divers industriels (Cofely Ineo, Bouygues Energie & Services, Delta Dore, Schneider Electric, Spie). Il vise à intégrer massivement les renouvelables et à améliorer leur insertion sur les marchés et les réseaux "par une meilleure prévisibilité, flexibilité et disponibilité". Il devra également "maîtriser les demandes d'électricité" et mettre en adéquation consommation et production, "développer une interconnexion des plateformes d'échanges", "sécuriser les réseaux numériques associés aux réseaux électriques" au moyen d'outils de test et de labellisation de cyber-sécurité, ou encore "valider les modèles économiques et la viabilité des technologies et services"

Les Conseils régionaux de Bretagne et des Pays de la Loire, et les neuf syndicats départementaux d'électricité, s’étaient rassemblés pour candidater à l’appel à projet national lancé en avril dernier pour développer les réseaux intelligents.

FLEXGRIDFLEXGRID ** ICI 

En réponse à l’appel à projets national pour le déploiement à grande échelle des Réseaux Electriques Intelligents ou Smart Grids, lancé par le Gouvernement en avril 2015, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur avait déposé la candidature FLEXGRID le 17/07/2015 ICI. Ce projet dont la Région PACA est le chef de file et Capenergies la cheville ouvrière, fédère les collectivités territoriales et l’écosystème régional industriel et académique, afin de proposer le déploiement de solutions technologiques sur un territoire pionnier de la filière Smart Grids,

FLEXGRID s’appuie sur la mobilisation des industriels régionaux, sous l’animation notamment des pôles de compétitivité Capenergies et SCS. Les partenaires industriels de premier rang, sont : EDF, Orange, Alstom, STMicroelectronics et le CEA. FLEXGRID mobilise par ailleurs un vivier de PME innovantes, ainsi que des centres de recherche et d’enseignement. Une première évaluation de l’impact économique régional attendu avait été estimée à près de 6 200 créations d’emploi.

Les détails du troisième projet, You & Grid, n'ont pas été dévoilés.

Points de repère

Linky - D'ici 2021, 35 millions de foyers seront équipés de compteurs Linky. Il s'agit d'une directive européenne. L'objectif est de réduire les frais d'ERDF (filiale d'EDF gestionnaire du réseau de distribution d'électricité), la facture du consommateur, et mieux intégrer les énergies renouvelables dans le circuit de consommation.

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/