Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 

Francois Brottes.EDM0801016

France - Vendredi 8/01/2016 - Votre newsletter energiesdelamer.eu - François Brottes, Président de RTE, déclare que pour l'’éolien offshore, il convient «d’avoir un regard macro-économique… L’offshore à de beaux jours devant lui à l’échelle mondiale».

François Brottes président du directoire de RTE a accueilli le 7 janvier les membres de l’Association des journalistes de l’Energie- AJDE* pour un premier point, 4 mois après sa prise de fonction. Son constat est clair : "L'éolien offshore à de beaux jours devant lui à l’échelle mondiale".

Il a tenu tout d'abord a rappelé la nature des missions de RTE dans le cadre de la loi a été sa ligne directrice :"RTE est une entreprise nationale unique dont l’exploitation présente un caractère de service public national et d’un monopole de fait, pour laquelle la Constitution fait obligation d’un contrôle public." 

Il répondait ainsi à la presse avait évoqué hier qu'EDF, envisagerait de vendre jusqu’à 50% de sa filiale détenue à 100%. Le président du directoire de RTE a mis les points sur les "i". "Selon la loi, seuls l’Etat, des entreprises publiques ou d’autres opérateurs publics peuvent être actionnaires de RTE". Il n’est donc pas d’actualité de retenir l’hypothèse de l’ouverture du capital de RTE à des investisseurs privés à moins de «réviser la Constitution». "RTE n’est ni un satellite", ni une filiale de "variable d’ajustement". Le métier de RTE est très spécifique et au cœur du système électrique.

Il a ensuite évoqué trois enjeux majeurs auxquels se trouve confronté RTE:

. les interconnections,

. la prise en compte des énergies renouvelables, y compris les énergies renouvelables de la mer

. l’autoproduction et le stockage.

Le photovoltaïque représente l’équivalent d’un réacteur, l’éolien terrestre équivalent de 2,5 réacteurs.

François Brottes a ensuite déclaré souhaiter prendre a bras le corps le programme d'investissements de RTE actuellement en cours, dont le montant d' €1,5 milliard en 2015, est destiné à améliorer le réseau et les interconnexions européennes. Le but est de sécuriser l'approvisionnement de la France et d'accroître les exportations d'électricité qui rapportent plusieurs milliards d'euros chaque année.

RTE est confronté aux profondes mutations en cours liées à la transition énergétique et doit faire évoluer en permanence son métier. "J’ai demandé à mes équipes de bannir deux mots de leur vocabulaire : certitude et évidence", ajoutant qu'il convient également “de décloisonner les différentes directions et les métiers”.

Les défis identifiés couvrent aussi plus particulièrement, la transition énergétique, le prochain texte de la Commission européenne qui sera présenté en 2016 et portera à 10 à 15% d’interconnection, et l’enjeu des territoires dont l’entreprise garantit la péréquation.

Naturellement, RTE est également partie prenante dans l’étude de la fermeture de centrales nucléaires françaises…. Mais nous n’en saurons pas plus.

Les énergies de la mer : François Brottes y croit au niveau mondial

Pour l’éolien offshore, si l’installation des parcs prend du retard, ce n’est pas à cause de RTE. « Le volontarisme est de mise », mais les risques d’exploitation, notamment au niveau des câbles en mer sont réels et doivent être mieux étudiés. Par ailleurs, en ce qui concerne l'appel d'offre prorogé jusqu'au 15 janvier, il a été accordé à la demande de deux candidats...

Enfin sa conclusion a porté sur sa confiance en un vrai marché mondial de l'offshore au niveau mondial.

Point de repères

Association des journalistes de l’Energie* AJDE. Brigitte Bornemann, fondatrice et éditrice du Portail energiesdelamer.eu, a été élue le 15/12/2015 au Bureau de l'Association des journalistes de l'Energie qui est présidée par Joël Spaes.

04/01/2016 - Appel d'offres de RTE prorogé jusqu'au 15 janvier 2016. ICI

27/07/2015 – François Brottes pourrait devenir président de RTE ICI

01/09/2015 – Date de la prise de fonction de François Brottes comme président du Directoire de RTE. Sa nomination était parue le 18/01/2015 au JO - C’est la première fois qu’un parlementaire (en fonction) est désigné à la tête d’une grande entreprise publique, à un poste directement opérationnel.

Pour mémoire, en 2004, François Brottes fut l’un des principaux opposants aux changements de statut d’EDF, qui conduisit notamment à son introduction en Bourse et à la filialisation de ses activités de transport et de distribution, avec la création de RTE et d’ERDF.

RTE est société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance créée le 1er septembre 2005, par voie d’apport partiel d’actifs d’Électricité de France (EDF). Le Directoire dirige et gère la Société sous le contrôle du Conseil de Surveillance dans les limites du cadre fixé notamment par la loi n° 2004-803 du 9 août 2004 et les statuts de la Société.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/