Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

TNEI Completes Studies for ORE Catapult

Royaume-Uni (U.E) - Mercredi 07/10/2015 - Portail Energies de la Mer - TNEI Services dirigé par Rachel Hodges a achevé une série d'études pour le compte de ORE Catapult sur les architectures de réseaux électriques des Energies Marines..

ORE Catapult a publié les trois rapports qui reprennent en détail l’agencement des composants des convertisseurs d’énergie, et la manière dont pourrait être mis en place un réseau électrique connectant plusieures technologies différentes.

Le premier rapport consiste en une cartographie et un examen des dossiers. Le deuxième est l’examen d'études réalisées précédemment sur le sujet, tandis que le troisième rapport fournit quatre propositions d’architectures de tableau qui peuvent être déployées en fonction du type de technologie et selon le projet.

Par exemple, on y retrouve le type de réseau en connexion directe, méthode selon laquelle chaque dispositif a une connexion câblée individuelle sur le littoral. 

Il s’agit de la méthode utilisée pour le projet de MeyGen (Edimbourg, Ecosse) où tous les dispositifs ont une fréquence variable et dont les convertisseurs sont individuels et localisés à terre.  La méthode peut être utilisée pour des dispositifs à fréquence fixes, bien que le système soit seulement efficace lorsque le dispositif est à faible distance du rivage ou du point de connexion. Toutefois la longueur des câbles a un impact direct sur le coût du projet et la durée des forages et de l’installation. Les risques de panne globale sont néamoins très faibles, puisque les raccordements sont indépendants les uns des autres même en cas de disfonctionnement d’un des dispositifs.S'en suivent dans ce même rapport les détails techniques de la mise en place des réseaux de raccordement en "radial", en "étoile" et les "réseaux redondants".

Les trois documents sont consultables et en libre téléchargement sur le site de ORE Catapult.

Rappelons que le 17/09/2015 Green Investment Bank and the Offshore Renewable Energy (ORE) Catapult avaient annocé un accord de trois ans dont l'objectif est de permettre des études pour simuler les investissmeents dans les énergies renouvelables en mer grâce à une meilleure compréhension de la gestion des risques afin de réduire les coûts appelé lowering the levelised cost of energy (LCOE).

L'accord prévoit six domaines :

.  Normalisation et actions et de la dette d'investissement
Évaluation et solutions à apporter pour relever les défis techniques des structures offshore
Développement et intégration de technologies, tels que le LiDAR
Opérations et le développement de la certification de maintenance
Benchmarking / stade-gating pour établir des paramètres de performance des projets et des technologies marines pour permettre l'investissement / financement
. Modèle de financement pour établir les
meilleures pratiques de modélisation pour les énergies renouvelables offshore.

Points de repère : 

03/07/2015 - La 7 MW de SHI pourrait être achetée par ORE Catapult ICI

30/03/2012 - EON et RWE abandonnent Horizon Nuclear Power et Catapult est créé  ICI

You have no rights to post comments


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/