Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Gisements

France – (U.E) – Lundi 10/08/2015 – Energies de la mer – Parallèlement aux deux APP lancés la semaine dernière par l’ADEME, d’une part pour les fermes pilotes éoliennes flottantes, d’autre part pour les fermes pilotes hydroliennes fluviales et estuariennes, le communiqué du ministère de l’écologie rappelle également l’importance du troisième APP qui concerne le stockage de

l’énergie et la conversion de vecteurs énergétiques comme l’un des leviers essentiels pour le développement des énergies renouvelables afin de gérer la fluctuation de la production et la stabilité du réseau.

L'AIE (Agence internationale de l'énergie) prévoit que 40 % de l'électricité proviendra des énergies renouvelables avant 2050. Parmi ces énergies renouvelables, certaines ont une production irrégulière et intermittente. Le stockage d'énergie est une des solutions pour accroître leur déploiement au sein d'un réseau électrique efficace et intelligent.

Ce troisième appel à projets toujours géré par l’ADEME, comporte 2 volets :
Volet 1 : le stockage d’énergie, qu’il concerne le stockage de chaleur  (pour des usages industriels, commerciaux ou urbains) ou le stockage réversible de l’électricité (dans des cycles charge-décharge électriques). Les projets devront permettre d’améliorer les rendements, de minimiser les impacts environnementaux et surtout de réduire les délais et coûts de réalisation. L’appel  à projets cible en particulier des projets dont le consortium intègre un acteur en capacité de valoriser pour son propre compte le système de stockage faisant l’objet de la démonstration.

Volet 2, la conversion de l’électricité renouvelable en d’autres vecteurs :

Soit par la production d’hydrogène et sa conversion en électricité pour des usages non-connectés (applications d’électro-mobilité, embarquées ou de secours - la brique technologie « système pile à combustible type PEM » est particulièrement visée).

Soit par des procédés de valorisation du CO2 : production d’hydrogène et réaction avec du CO2 pour la synthèse de produits chimiques, matériaux inertes, produits à forte valeur ajoutée ou à valeur énergétique (comme la méthanisation)

L’appel à projets Stockage et conversion de l’énergie se clôture le 18 avril 2017 avec 4 clôtures intermédiaires fixées au 1er décembre 2015, 19 avril 2016, 18 octobre 2016 et 18 avril 2017.

Dans le cadre du Programme des Investissements d’Avenir, 8 projets, couvrant la plupart des technologies de stockage  ainsi que le Power-to-Gas, ont été financés depuis 2010.

LE PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR (PIA) EN BREF
Le Programme Investissements d'Avenir, est destiné à financer l'innovation en France, renforcer la productivité, la capacité d’innover et accroître la compétitivité des entreprises. Il détient à cet effet un budget de €47 milliards.

NB : La carte publiée ci-dessus avait été publiée d'une étude financée par l’ADEME, l’ATEE et la DGCIS, dans le cadre de réflexions sur le développement de la filière stockage d’énergies en octobre 2013.

Les travaux avaient été menés en collaboration avec deux contributeurs techniques (ErDF et RTE) et cofinancés par dix acteurs indu striels référents (Alstom, Areva, Dalkia, EDF, E-On France, GDF Suez, GrDF, Orange, Saft et Total) représentés par l'ATEE

. L’ensemble des acteurs industriels ont participé activement aux comités de pilotage et ont contribué à l’étude par des interviews et la fourniture de données.

La Direction Générale de l’Energie et du Climat a également joué un rôle important dans l’accompagnement de l’étude.

Les éléments présentés dans ce rapport, ainsi que leur interprétation, sont les résultats des travaux réalisés par Artelys, ENEA Consulting et le G2Elab et n’engagent aucunement les acteurs industriels du consortium. Notamment, les scénarios de mix énergétique 2030 étudiés sont élaborés à partir d’exercices prospectifs réalisés indépendamment par RTE et l’ADEME et ne reflètent pas nécessairement la vision de ces acteurs ni des acteurs privés. ICI

Rappelons à cette occasion le blog de veille de notre ami Energy Storage Report. Bonnes lectures et bon travail

Ajouter un Commentaire



 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/