Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google


Belfort – France – Vendredi 29/05/2015 – Energies de la mer. Les convertisseurs des deux hydroliennes d’OpenHydro sont "fin prêt" à être livrés.

EDF EN a prévu de procéder au raccordement des deux hydroliennes au convertisseur sous-marin cet été. Converteam (filiale de GE) a indiqué qu'il finalise le système de conversion électrique avec l'équipe GE de Belfort qui procède aux derniers tests avant de livrer les deux systèmes à la fois sous-marin et terrestre. 

Nous avons demandé à GE d’apporter des précisions à la suite du communiqué de presse diffusé le 27/05/2015 à propos des deux convertisseurs, le sous-marin et le terrestre.

EDF EN a prévu de procéder au raccordement des deux hydroliennes aux convertisseurs cet été. Converteam (filiale de General Electric - GE) a indiqué qu'il finalisait le système de conversion électrique et que l'équipe GE de Belfort procède aux derniers tests avant la livraison à Brest. La Bretagne, première région française à produire de l’énergie en provenance de la mer, complète ainsi son dispositif grâce à OpenHydro à Paimpol Bréhat et à Sabella D10 à Ouessant.

En attendant, la mise en place des fermes pilotes en Basse-Normandie dans le raz Blanchard, la Bretagne est en pointe et devrait bénéficier d’environ 242 MW d’ici la fin de l’année 2015, soit 240MW produits par l’usine marémotrice EDF de La Rance en Ille et Vilaine (depuis 1966), 1 MW (500KW chacune*) à Paimpol Bréhat dans les Côtes d’Armor et 1 MW dans le courant du Fromveur situé dans le Finistère.

Les hydroliennes OpenHydro de DCNS

Les deux démonstrateurs OpenHydro installés à Paimpol Bréhat mesurent 16 mètres et seront reliés à un convertisseur sous-marin commun qui va transformer l’énergie en courant continu haute tension (HVDC) pour fournir 1 MW d'électricité.

La puissance sera transmise au convertisseur de la station terrestre avant d’être raccordée au réseau électrique. Le directeur de projet chez GE est Frédéric Navarro.

Les convertisseurs

Le convertisseur sous-marin MV3000 mesure environ 10m de long, 5m de large et 4m de hauteur. (Photo GE avec une partie de l’équipe GE de Belfort). Il sera livré à Brest pour être installé par DCNS sur la fondation spécifique conçue par OpenHydro, qui supporte à la fois le convertisseur et la turbine de 16 mètres.

EDM - Dans quelles usines les deux convertisseurs MV 3000 et MV7000 ont-ils été fabriqués ?

GE - Le MV7000 (le terrestre) est fabriqué dans notre usine de Massy en région parisienne et le MV3000 (le sous-marin) est fabriqué dans notre usine de Kidsgrove au UK.

EDM - Comment sont-ils transportés?

GE - Le transport du MV 3000 se fait par convoi exceptionnel de Belfort à Brest. Le MV7000 est installé dans le poste à terre qui se trouve sur le commune de Ploubazanec ; il sera envoyé par camion de Belfort à Ploubazanec. 

EDM - Où sont-ils assemblés?

GE - L’ensemble des opérations de montage des équipements situé dans le sous-marin jaune a été fait à Belfort ; le produit final est livré à notre client EDF à Brest. Le MV7000 a été complétement réalisé dans notre usine de Massy puis a servi aux tests couplé avec le sous-marin jaune dans notre usine de Belfort. Le MV7000 sera installé par nos soins dans le poste à terre que nous avons construit sur la côte de Paimpol sur la commune de Ploubazanec. (Photo GE).

GE Converteam Poste a terre

Points de repère

29 05 2015EDF - Le site de Paimpol Bréhat : Le convertisseur sous-marin de GE permet de futures mises à jour, et sa conception laisse la possibilité de connecter deux turbines supplémentaires.

Converteam : En mars 2011 GE a racheté Converteam pour  €2,7 milliards ($3,2 milliards), ancienne filiale d'Alstom spécialisée dans la conversion d’énergie. C’est la banque d'affaires Messier Maris et Associés qui avait conseillé Converteam dans cette transaction. Pour mémoire, GE avait déjà souhaité acquérir en 2008 l’entreprise. L’accord a porté sur la reprise de 90% du capital de la société à ses actionnaires de l’époque, Barclays Private Equity et LBO France, pour €3,2milliards. Les 10% restants devaient rester aux mains des dirigeants actuels pour une période de 3 à 5 ans, au terme de laquelle GE pourra les racheter pour un prix fonction des performances mais qui ne devrait pas dépasser 480 M$. 
La société Converteam, entreprise centenaire, qui comprend 5.300 salariés, dont 1.600 ingénieurs est basée à Massy. L’ensemble des produits font désormais partie de la division GE POWER CONVERSION.

* Puissance des hydroliennes OpenHydro : Compte tenu de la force du courant du raz Blanchard, les hydroliennes OpenHydro produiront environ 1MW chacune.


Pour en savoir + 
Sur OpenHydro

15 04 015 – Bilbao Marine Energy Week - Présentation de Brendan Corre d’OpenHydro ICI sur les tests menés en Ecosse à l’EMEC, les lieux de tests utilisés par OpenHydro à Paimpol Bréhat en France et dans la Baie de Fundy au Canada et les objetifs commerciaux.

Sur les convertisseurs

Converteam / OpenHydro

Selon le descriptif relevé sur le site EDF, le convertisseur offshore, fourni par Converteam a pour rôle « de redresser le courant produit par les machines et d'élever sa tension à 10 kV afin de pouvoir le transporter. Il est fixé sur une structure porteuse gravitaire de type tripode. Il contiendra un liquide réfrigérant non toxique et biodégradable.

Cette machine sera reliée au convertisseur par un câble d'un diamètre d'environ 10 cm, posé sur le fond. Ce câble permettra la commande à distance des hydroliennes et la transmission d'informations acquises par les capteurs disposés sur les machines… Un câble principal d'environ 15 km reliera le convertisseur à un poste de livraison sur le parking de l'anse de Launay, destiné à raccorder l'énergie produite au réseau de distribution d'électricité. Ce poste de livraison est situé à l'extérieur de la bande littorale des 100 m, sur le parking communal adjacent au hameau de Launay-Mal-Nommé (commune de Ploubazlanec).

Articles en anglais parus sur le site de GE le 27/05/2015

http://www.gereports.com/post/120035321695/sea-of-green-power-yellow-submarine-beneath-the

https://www.genewsroom.com/press-releases/ge-delivers-sophisticated-electrical-conversion-system-one-world%E2%80%99s-first-tidal-arrays

ABB / OpenHydro

16/04/2015 - Canada : En avril dernier, la SDTC, organisme qui finance, sur des fonds publics notamment, le développement des technologies propres au Canada, a attribuer plus de $6,3 millions (environ €6 millions) à la société OpenHydro. Cette somme permet de soutenir le projet de la filiale de DCNS d’implanter dans la baie de Fundy, sur la côte est du Canada, en Nouvelle-Écosse, une ferme pilote d’hydroliennes. Le convertisseur d’énergie pour les hydroliennes de la Baie est fourni par ABB.

http://gereports.fr/post/113164169159/le-parc-hydrolien-de-paimpol-brehat-une-premiere

Source : GE 

Archives : EDF - DCNS - Energies de la mer.

Ajouter un Commentaire



 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/