Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

17/07/2008 - 3B Conseils - Cette semaine, c'est sur l'éolien en mer et "l'éolien sous-marin" autrement dit l'hydrolien que se focalise toute l'attention de nos brèves avec des annonces de " Premières " en France et en Italie qui n'ont pas fini de faire couler de l'encre et... de générer des commentaires.


EDF ET LA PREMIERE FERME HYDROLIENNE FRANCAISE
PAIMPOL (France) - Moment historique ! Selon L'Expansion du 15/07/08, Le Figaro de la même date, et Ouest france du 16/07, le groupe français EDF aurait décidé d'installer sa toute première " ferme d’hydrolienne " au large de Bréhat et Paimpol (Côtes-d'Armor), dans l'anse de Lesnay, par 40 mètres de fond. " Ce projet pilote comprendra 3 à 6 hydroliennes, d'une capacité totale de 4 à 6 mégawatts, qui seront raccordées dès 2011 au réseau d'électricité situé au large de Paimpol ", explique EDF sachant que les courants atteignent, à cet endroit, des niveaux parmi les plus élevés en Europe. " C'est la concrétisation d'études et de longues concertations sur les côtes bretonnes et normandes ", explique Bernard Mahiou, directeur du développement hydraulique d'EDF. Si le site de Bréhat-Paimpol l'a emporté sur celui de Barfleur, dans la Manche, c'est, croit-on savoir, en raison, d'une plus forte mobilisation de l'exécutif régional breton, copartenaire d'EDF dans ce projet chiffré à 20 millions d'euros. Même si l’on ignore encore quelle technologie d’exploitation des courants sera choisie et qui fabriquera ces hydroliennes, le terme " hydrolienne " ne sera peut être désormais plus ignoré des dictionnaires comme c'est encore le cas aujourd'hui ! EDF qualifie cette installation de " démonstrateur qui permettra de tester en conditions réelles cette nouvelle technologie ", qui pourrait " contribuer significativement à la production d'électricité d'origine renouvelable ". Il permettra aussi d'en " apprécier la rentabilité et d'établir un cadre juridique et administratif susceptible de favoriser le développement d'une filière française dans ce domaine ". Rappelons que la France concentre à elle toute seule 80% du potentiel européen hydrolien, principalement en Bretagne et dans le Cotentin. " Cela représente une production d'électricité de 10 TWh par an ", n'a pas manqué de souligner EDF. Ce " gisement énergétique " pourrait être recueilli par 5000 machines, avec 5000 emplois directs à la clé. Quant au coût du KW ainsi produit, c'est entre 0,03 et 0,04 euro (contre 0,028 euro sortie nucléaire) qu'il avait déjà été estimé par les initiateurs du premier projet français du genre, en test depuis mars dernier au large de Bénodet, le projet du Consortium Sabella. (cf. nos articles sur ce sujet ICI et ICI). Selon nos informations, EDF devrait organiser le 22 juillet prochain une réunion à Paimpol pour donner plus de précisions sur ce sujet. Peut être apprendra-t-on à cette occasion là, le nom du fabricant des hydroliennes choisies pour constituer cette première ferme française...
Article : Francis Rousseau
Sources : L'Expansion ; Le Figaro ; 3B Conseils ; Région Bretagne ; Ouest France. Photos de simulation d'hydroliennes © EDF R&D - Kort&Lonn Vocanson Prod


LE PREMIER PARC EOLIEN OFFSHORE MEDITERRANEEN SERA ITALIEN
ROME (Italie) - L'Ente Nazionale per l'Energia Elettric (ENEL) vient de déposer un projet pour construire le premier parc éolien offshore en Méditerranée, au large des côtes siciliennes. Ce premier parc éolien offshore prévoit l'installation de 115 aérogénérateurs d'une puissance comprise entre 3 et 5 mégawatts unitaires, dans les eaux du golfe de Gela, en Sicile, précise le n°1 de l'électricité en Italie. L'investissement prévu s'élève à environ 500 millions d'euro sur les prochaines années et le parc devrait être opérationnel en 2012. La demande a été soumise au ministère de l'Environnement et à la Région Sicile. Cette nouvelle ferme éolienne produirait de l'énergie suffisante pour satisfaire les besoins en courant (hors chauffage) de près de 400 000 ménages, en évitant des émissions de CO2 de l'ordre de 800 000 tonnes par an, souligne le communiqué du groupe. " Ce projet innovant doublera la capacité d'Enel dans le secteur éolien en Italie", commente l'administrateur délégué du groupe Fulvio Conti. En 2007, cette capacité s'élevait à 325 MW.
F.R.
sources: Le Moniteur. Groupe ENEL

PLUS DE 2 MILLIONS D'EMPLOIS DANS LES RENOUVELABLES
WASHINGTON (Etats-Unis) - D'après une étude publiée par Worldwatch Institute et révélée par GreenBiz, il y aurait aujourd'hui 2 millions 300.000 personnes à travers le monde qui travailleraient directement ou indirectement dans le domaine des énergies renouvelables. L'étude estime à 1 million d'emplois ceux qui sont générés par le secteur de la biomasse et des biocarburants, 624.000 par le solaire et l'énergie thermique, 300.000 par l'éolien et 170.000 par le photovoltaïque. L'étude ne comptabilise, hélas, pas les emplois fournis dans le domaine des énergies renouvelables en mer par manque d'outils statistiques dans ce domaine. D'après les données, ce serait pour l'Europe, l'Allemagne qui arriverait en tête de ces emplois dans les renouvelables avec 259.000 emplois, chiffre appelé à doubler d'ici à 2020, puis l'Espagne avec 188.000 emplois dont 89.000 directs et 99.000 indirects. Champion mondial des emplois créés dans les renouvelables : les Etats-Unis avec 546.000 emplois dont 200.000 directs et 246.000 indirects comptabilisés en 2006.
F.R.
sources: Worldwatch Institute ; GreenBiz



UNE CARTE DES COURANTS EOLIENS EN MER BIENTOT DISPONIBLE
PASADENA (Etats-Unis) - Les cartes établies à partir des photos prises depuis 10 ans par le satellite QuikSCAT de la NASA, vont devenir désormais de précieux outils pour le repérage des meilleurs gisements éoliens en mer de la planète. Lancé en 1999, QuikSCAT, avait pour mission de repérer la vitesse, la direction et la puissance des vents à la surface des océans. Les données de QuikSCAT recueillies de façon continue par un radar à micro-ondes appelé SeaWinds sont également utilisées pour prévoir les tempêtes et améliorer les prévisions météorologiques. La NASA's Earth Science Division, principal financeur de cette recherche, n'a pas manqué de relever tout ce qui fait de l'éolien offshore une technologie d'avenir et s'est déclarée prête à apporter, à travers ce programme, tout son soutien dans le compréhension des mécanismes physiques qui produisent les courants venteux les plus forts en mer. Plusieurs courants de ce type ont été identifiés dans le monde notamment au large de la côte du Nord de la Californie près du cap Mendocino ou encore en Tasmanie, Nouvelle-Zélande et Tierra del Fuego.
Plus d'informations sur QuikSCAT, ICI
F.R.
sources: NASA


DES PALES D'EOLIENNES DANOISES
COPENHAGEN - (Danemark) - Le Laboratoire National danois Risø de l'Université Technologique Danoise (DTU) participe en collaboration avec l'Université d'Aalborg et les entreprises LM Glasfiber (leader mondial du marché des pales d'éoliennes) et Comfil Aps à un projet qui pourrait révolutionner la production des pales d'éoliennes. Baptisé " Blade King ", le projet ambitionne de mettre au point une technique d'optimisation du remplissage des moules des pales d'éoliennes par des fibres composites grâce à un niveau élevé d'automatisation. Les nouvelles fibres qui seraient utilisées sont en cours de développement afin de gagner également en poids et en résistance. Les premières pales nées de cette nouvelle technologie sont attendues sur le marché pour 2015.
F. R
sources : Bulletin de l'ambassade de France au Danemark ADIT
Ajouter un Commentaire



 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/