Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

EDM 03 07 018 vincent laflechemines paristech th. vaerman 1024x640 

 

 

France – Mardi 03/06/2018 – « Ils bougent » energiesdelamer.eu. Vincent Laflèche est réélu pour un second mandat à la présidence du CEN, l’organisme européen chargé de coordonner la création de normes volontaires dans tous les domaines, hormis l’électrotechnologie. Il est par ailleurs directeur Mines ParisTech depuis octobre 2016.

Le 21 juin, l’assemblée générale du CEN a unanimement réélu Vincent Laflèche pour un second mandat à la présidence de cette organisation. Président élu en 2016, Vincent Laflèche exerce son premier mandat depuis le 1er janvier 2017 et ce jusqu’au 31 décembre 2019. 

 

Brexit, nouvelle approche, innovation, IT

Quatre principaux enjeux rythmeront son mandat, du 1er janvier 2020 au 21 décembre 2021. Outre la gestion des conséquences du Brexit, Vincent Laflèche s’attachera à préserver le système de la nouvelle approche, un mécanisme à l’oeuvre depuis 1985 pour cultiver une meilleure complémentarité des rôles entre les directives européennes, qui fixent des exigences essentielles pour la mise sur le marché des produits, et les normes volontaires, élaborés par les organismes de normalisation, qui proposent des moyens pour atteindre ces objectifs. Une approche pour laquelle AFNOR milite activement en France. 

Le troisième enjeu du mandat de Vincent Laflèche sera de suivre le plan innovation, recherche et normalisation dont il a coordonné la préparation et qui a été approuvé lors de la même assemblée générale du CEN. Enfin, il s’engagera pour  faciliter plus encore l’implication des experts (entreprises, administrations, associations de consommateurs, fédérations, etc.) en favorisant l’utilisation de systèmes IT communs et partagés  par les organismes de normalisation nationaux, l’ISO, l’IEC et le CEN-CENELEC.

 

Points de repère

 

Le CEN en bref

Créé en 1961, le CEN regroupe 34 membres, dont les organismes de normalisation nationaux des 28 pays de l’Union européenne, de l’Association européenne de Libre-échange (l’AELE, qui regroupe l’Islande, la Norvège ou la Suisse) et de deux pays candidats à l’UE (la Turquie et la Macédoine). La France est le deuxième contributeur au sein du CEN. 

A propos d’AFNOR

En coordinateur de la normalisation en France, reconnu par les Pouvoirs Publics (Ministère de l’Economie) AFNOR affiche une ambition : contribuer à la diffusion de bonnes pratiques et de solutions efficaces, au bénéfice de toutes les parties prenantes https://normalisation.afnor.org 

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/