Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 IFRI 15 07 019 M.Cruciani

 

 

Norvège – Mercredi 28/08/2019 – energiesdelamer.eu. Partie 2 - L’expansion du marché mondial de l’éolien en mer devrait atteindre un taux de croissance annuel de 24% au cours des cinq prochaines années. La flotte mondiale devrait passer à 22 GW d’ici 2024 sur les 22 GW actuellement installés, selon les dernières prévisions de Norwegian Energy Partners (Norwep).

 

 

 

Les chiffres du rapport 2019 de Norwep, commandé par le cabinet de conseil britannique BVG Associates, reflètent l'accélération du développement du secteur, dont l'édition de l'année dernière devrait croître de 20% par rapport à l'année précédente, pour atteindre 61 GW. En 2017, elle devrait s'accroître de 16 % annuel pour atteindre 46,4 GW en 2022. 

 

Le rapport souligne que les dépenses d'investissement annuelles dans l'éolien offshore pourraient atteindre 50 milliards d'euros en 2024, contre 26 milliards d'euros prévus fin 2019. Cela se traduirait par une dépense totale de 190 milliards d'euros au total sur les cinq prochaines années. , par rapport aux 160 milliards d’euros prévus dans le rapport Norwep de l’année dernière, devant être investis entre 2018 et 2023.

Le coût de l’énergie nivelée (LCOE), qui a été divisé par deux en moins de 60 € / MWh au cours des trois dernières années, est censé avoir transformé le secteur en «une partie importante du mix électrique dans de nombreux pays sur trois continents».

«Les adjudications récentes en Europe ont été bien inférieures à l'objectif de 100 € / MWh précédemment accepté. Désormais, l’industrie vise la parité avec les prix de gros européens de l’électricité pour les projets construits au milieu des années 2020 », ont déclaré les auteurs du rapport, soulignant les turbines plus grandes, la transmission à plus haute tension, la réduction des temps de cycle d’installation et l’innovation technologique comme l'affacturage pour continuer à réduire LCOE.

Les "principaux moteurs" de la croissance mondiale de l'éolien offshore à court terme seront la construction à la hausse en Asie et le marché très prometteur de la côte est américaine. La capacité en Asie-Pacifique - dont la Chine pourrait représenter plus de 70% - devrait passer de 7 GW fin 2019 à plus de 36 GW en 2024, tandis que le marché américain devrait passer à 5 GW d'ici 2024 par rapport aux 30 MW actuellement en rotation, selon le rapport Norwep.

 

 

Raison supplémentaire pour participer au webinar de MaRINET2 qui se tient ce mercredi à 11h – heure française annoncé dans energiesdelamer.eu hier 

et relire l'article sur l'étude de Michel Cruciani pour l'IFRI parue le 15/07/2019

 

 

Points de repère


 

15/07/2019 - L'Europe (dont la France) peut-elle être leader pour l’éolien flottant - Partie 1

 

08/04/2019 – Lors de FOWT2019 à Montpellier organisé par le Pôle Mer Méditerranée, le cluster Norwegian Energy Partners (NORWEP) avait estimé à à 50 milliards de Couronnes norvégiennes (NOK) (plus de €5 milliards) les opportunités d’affaires dans l’éolien en mer pour des entreprises norvégiennes d’ici 2030. 

 

Pour avoir plus d'informations sur NORWEP consultez les archives ICI

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/