Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

hexaflot Saipem EDM 18 07 019

 

 

 

Italie – Arabie Saoudite – Jeudi 18/07/2019 – energiesdelamer.eu. partie 3 - Parallèlement aux contrats signés pour le gaz avec l’Arabie Saoudite, Saipem a signé un protocole d'accord avec Plambeck Emirates LLC, basée à Abu Dhabi, et un accord exclusif pour le développement et la construction d'un parc éolien offshore flottant conforme à la Vision 2030, la stratégie saoudienne visant à promouvoir le développement du pays.

La série de l'été : L'éolien flottant partie 3

 

 

Les phases du projet commenceront dans les semaines à venir via Plambeck Saudi, une société de Plambeck située à Riyad.

Saipem pourra commencer ses activités après la finalisation des accords financiers à la fin de la phase de planification, à la suite de quoi le contrat sera signé pour Saipem, qui se chargera de l'ingénierie, de la conception, de la construction et de l'installation du projet et des services associés.

 

Francesco Balestrino, responsable produits énergies renouvelables et technologies vertes de la division Xsight, a déclaré: "Nous pensons que le marché éolien en Arabie saoudite peut être soutenu par des solutions innovantes pour la construction de parcs éoliens offshore, telles que la technologie Saipem Hexafloat, avec une accélération des coûts. programme et réduction des coûts. L’initiation du nouveau marché en Arabie Saoudite est une opportunité importante à saisir et nous sommes prêts avec Plambeck à relever ce nouveau défi ".

 

Norbert Plambeck, actionnaire de Plambeck Emirates LLC, a déclaré: "Le développement du projet de parc éolien offshore flottant de 500 MW fait partie du nouveau concept de " marché éolien " de 5 GW, proposé à l'Arabie saoudite. En outre, la mise en œuvre du projet avec Saipem, un groupe international solide, est déjà techniquement assurée".

 

 

hexafloat illutration EDM 18 07 019Cet accord intervient après l’annonce par Saipem, en avril dernier, d’une nouvelle infrastructure éolienne offshore flottante qui sera mise à l’eau pour des essais au large de la côte ouest de l’Irlande à partir de 2022. "Hexafloat" se veut une base universelle pour toute une gamme de tailles de turbines grâce à un contrepoids suspendu qui peut être abaissé pour stabiliser des charges plus lourdes.

Le contrepoids, constitué essentiellement par un panier en acier contenant plusieurs milliers de tonnes de magnétite, sera suspendu par des tendons en fibres synthétiques à un flotteur submersible hexagonal de 1 300 tonnes et d'une largeur de 180 pieds composé de tubes d'acier soudés contenant des citernes de ballast.La structure sera reliée au fond marin par trois ou six simples lignes d’amarrage avec ancres et les câbles d’exportation seront fixés dans une configuration minimisant ainsi la nécessité de préparer les fonds marins.Pour s'adapter aux différentes tailles d'éoliennes, le diamètre de la structure tubulaire sera «légèrement adapté» et la profondeur du ballast sera ajustée, avait déclaré Lisa MacKenzie, responsable marketing et communication du Centre européen de l'énergie marine (EMEC), qui dirigera le programme d'essais pour la technologie au début des années 2020.

 

 

 

Points de repère

 

A noter que Vestas a remporté un contrat de 415 MW pour équiper le projet Dumat Al Jandal en Arabie saoudite, le premier parc éolien à échelle industrielle du royaume et un point de repère dans la région. Vestas livrera et installera 99 de ses machines V150 de 4,2 MW dans le cadre d’un accord EPC avec les co-développeurs EDF Renewables et Masdar, qui a obtenu le droit de construire le projet dans le cadre d’une offre publique saoudienne après le dépôt d’une offre extrêmement basse 21,20 $ / MWh.

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/