Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

 

Equinor Tampen EDM 12 02 019

 

 

Norvège – Allemagne – Mardi 12/02/2019 – energiesdelamer.eu. Hywind Tampen pourrait devenir le premier projet au monde à utiliser des éoliennes flottantes pour alimenter en électricité des installations pétrolières et gazières. 

 

La réduction des émissions de CO2 des cinq plates-formes pétrolières et gazières des champs de Snorre et de Gullfaks est estimée à plus de 200 000 tonnes par an. Avec une capacité combinée de 88 MW, les 11 turbines de 8 MW satisferont environ 35% de la demande annuelle en énergie des cinq plates-formes pétrolières de Gullfaks et de Snorre détenues par Equinor Energy AS, Petoro AS, OMV (Norge), ExxonMobil Exploration and Production Norway AS, Idemitsu Petroleum Norge AS, DEA Norge AS, Vår Energi AS.  

 

 

Kvaerner remporte le contrat pour les flotteurs en béton

 

 

Par ailleurs, hier, 11 février 2019, Kvaerner a signé un contrat avec Equinor pour étudier les moyens de concevoir et de construire des infrastructures en béton flottant pour les éoliennes en mer du projet Hywind Tampen prévu en mer du Nord. L’énergie éolienne en mer est un segment sur lequel Kvaerner entend accroître ses activités au cours des prochaines années comme l’indique dans la présentation de ses résultats de ce jour par son président, Karl-Petter Løken.

 

Un port pour le stockage, l’assemblage et la mise en service des 11 éoliennes flottantes  

 

Hywind Tampen EDM 12 02 19

Le port industriel de Gulen, dans le comté de Sogn og Fjordane, a remporté le contrat d’assemblage des éoliennes flottantes Hywind Tampen avant leur remorquage sur site en mer du Nord. Mais, aucun travail ne commencera avant une décision d'investissement pour Hywind Tampen. 

 

«Equinor, pour le compte de ses partenaires, a attribué un contrat à Wergeland Base, dans le port industriel de Gulen, à Sogn og Fjordane, sur la base d’évaluations d’i.a. l’adaptation topographique, la sécurité ainsi que les conditions techniques et commerciales », a déclaré Olav-Bernt Haga, Directeur de projet d’Equinor.  

Le contractant fournira des zones à terre et côtières pour le stockage, l'assemblage et la mise en service de tous les composants des éoliennes flottantes, ainsi que des infrastructures et des installations nécessaires pendant la durée du projet.   «Il s’agit d’un projet ambitieux qui requiert des solutions techniques optimales et des réductions de coûts supplémentaires avant que les partenaires ne puissent prendre une décision d’investissement». 

 

Sources : Equinor - Kvaerner


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/