Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 nj 90m offshore

 

 

 

 

 

Etats-Unis – SAN DIEGO et HOUSTON Jeudi 20/12/2018 – energiesdelamer.eu. Partie 2 / 2 - La zone couverte par le bail présente
 une capacité potentielle de développement de 2 500 MW d’éolien en mer

EDF Renewables North America et Shell New Energies U.S. LLC (Shell) ont annoncé hier avoir constitué une joint-venture codétenue à parité (Atlantic Shores Offshore Wind, LLC) pour le développement du site dit OCS-0499, situé dans la zone d’énergie éolienne du New Jersey (WEA), dans le cadre d’un bail délivré par les autorités fédérales américaines.

 

La zone couverte par le bail recèle un potentiel de production d’énergie éolienne en mer d’environ 2 500 MW, soit l’équivalent de la consommation annuelle en énergie de près d’un million de foyers. Cette opé- ration est soumise à l’obtention des autorisations réglementaires. La construction est soumise à la décision finale d’investissement.

 

Le site couvert par le bail s’étend sur une superficie de 74 200 hectares. Il se situe à environ 13 kilomètres au large d’Atlantic City, sur le plateau continental externe (OCS) des Etats-Unis. 

« Situé au large de la côte est des Etats-Unis, cet ambitieux projet éolien en mer constitue une opportunité considérable pour EDF Renouvelables. Cette opération, en partenariat industriel avec Shell, doit permettre de mettre à profit notre expertise acquise en Europe sur le marché éolien en mer, et la déployer  aux Etats-Unis, où nous bénéficions déjà d’un ancrage majeur dans l’éolien terrestre et le solaire. Ce projet participe à la stratégie CAP 2030 du Groupe EDF qui vise à doubler ses capacités renouvelables entre 2015 et 2030 pour atteindre 50 GW nets dans le monde. », a ajouté Bruno Bensasson, Directeur Exécutif du pôle renouvelable du Groupe EDF et Président-Directeur Général, EDF Renouvelables.

 

« Shell nourrit de fortes ambitions de développement de ses activités d’énergie renouvelable, et voit un solide potentiel pour le développement du marché éolien en mer aux Etats-Unis », a déclaré Dorine Bosman, VP de Shell Wind Development. « L’obtention de cette zone du New Jersey vient compléter notre entrée réussie dans le Massachusetts, et notre activité existante de production d’énergies renouvelables. Nous appuyer à la fois sur la force de notre marque et sur notre présence mondiale nous permet de continuer à fournir à nos clients une énergie plus propre et en plus grande quantité ».

 

EDF Renewables rappelle dans son communiqué être déjà présent sur le marché éolien en mer avec une capacité cumulée de 2,8 GW en développement ou en exploitation à travers l’Europe (Allemagne, Belgique, France, Royaume-Uni) et avoir l’ambition de contribuer significativement au développement de la filière de l’éolien en mer aux Etats-Unis, à commencer par le New Jersey.

 

Tout comme Shell, qui explique être entré sur le marché de l’éolien terrestre aux Etats-Unis en 2001.

 

Shell exploite des actifs éoliens depuis des décennies, dispose d'un solide réseau d'approvisionnement et est l’un des principaux gros- sistes d’électricité en Amérique du Nord. Ces forces permettent à Shell de continuer à renforcer ses positions dans les énergies renouvelables pour soutenir ses objectifs en matière d'énergie renouvelable.

 

Aujourd’hui, Shell détient des participations dans cinq parcs éoliens terrestres en Amérique du Nord et un en Europe. Shell fait également partie d’un consortium, chargé de la construction et de l’exploitation des parcs éoliens de Borssele 3&4 en Europe.

 

Atlantic Shores Offshore Wind, LLC va procéder, dans un premier temps à la finalisation du plan d’évaluation du site et initiera ensuite le processus de développement. Sous réserve de décision favorable concernant l’investissement définitif, la co-entreprise pourrait mettre en service les parcs éoliens à horizon 2020.

 

Source : EDF Renewables / SHELL


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/