Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Carte de localisation Oleron

 

 

 

France - Oléron. Vendredi 07/12/2018 - energiesdelamer.eu. « L’une des mauvaises surprises de cette PPE est de ne pas voir l’appel d’offres d’Oléron inscrit dès 2019 » alors qu’il est le premier projet prêt dans les appels d’offres », explique Vincent Balès, directeur général de wpd offshore France à energiesdelamer.eu.

 

Le projet, pour lequel Ségolène Royal, alors ministre de l’Ecologie avait annoncé le lancement d’un appel d’offres en 2016, consiste à implanter 500 MW, soit de 60 à 80 turbines à quelque 15 km au large de la côte ouest de l’île. Il est porté par wpd offshore France qui a lancé dès 2014 ce projet.

 

 

V bales wpd offshore EDM 07 12 2018

Vincent Balès, directeur général de wpd offshore France, rappelle que pourtant, il est soutenu localement, comme le montre une récente missive envoyée par les élus de la communauté de communes d’Oléron au ministre de la Transition écologique et solidaire à l’aune de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) qui a été transmise par Pascal Massicot, Président de la Communauté de Communes de l'Ile d'Oléron. "Toutes les études tant environnementales que techniques avec plus d’une année de mesures en mer des vents réalisé par l’Etat ont été faites. Il est inscrit dans le document stratégique de Façade après concertation avec les services de la Région » mentionne Vincent Balès dans son interview à energiesdelamer.eu - WebTV.

 

Par ailleurs, le président Alain Rousset a co-signé « l’appel de Brest » publié après les explications du ministre François de Rugy sur la PPE lors des dernières assises économiques de la mer.

 

 

Une lettre qui rappelait qu’« alors que la France, qui s’est positionnée en championne de la lutte contre le changement climatique par la voix du Président de la République, a ouvert des perspectives fortes et claires sur le développement des énergies renouvelables, la réalité des annonces sur l’éolien en mer ne correspond pas à ce discours. » Et les Régions d’insister : les annonces contenues dans la PPE « remettent en cause les modèles économiques de la filière et des territoires proposés dans le cadre de la transition énergétique et laissent présager d’un scénario catastrophe pour le développement d’une filière de l’économie maritime pourtant compétitive et prometteuse, créatrice aujourd’hui et demain de milliers d’emplois non délocalisables. » Et pour terminer, de réclamer une révision de la feuille de route du gouvernement sur la PPE en faveur de l’éolien en mer.

 

 

Côté local, la lettre des élus est également très claire. Elle rappelle que « cette zone a fait l’objet de plusieurs études techniques et de réunions publiques. C’est à ce jour le seul projet identifié et validé par les services de l’Etat. » Le projet bénéficie « d’un régime de vent identique aux autres projets de la façade atlantique », avec une vitesse moyenne de vents de 8 m/s, d’une « zone identifiée puis validée par les services de l’Etat (RTE et Cerema) », « une consultation du public s’est tenue ainsi que plusieurs réunions thématiques », « le développement est compatible avec le Parc naturel marin de l’estuaire de Gironde, et de la mer des Pertuis », et il offre « une opportunité économique pour la façade atlantique et le Port Atlantique La Rochelle. »

Et les élus, qui demandent à rencontrer François de Rugy (ICI), d’insister : « le consensus que nous, parties prenantes du territoire, sommes parvenus à obtenir par des mois de concertation est fragilisé par des délais aussi longs. »

« J’espère que d’ici la PPE officielle ce projet pourra être réintégré car une fois encore, tous les voyants sont verts de notre point de vue et ce serait un vrai appui pour la filière de voir, dès 2019, un projet prêt à être lancé », insiste le directeur général de wpd offshore France. A suivre donc.

 

Interview exclusive de Vincent Balès par WebTv energiesdelamer.eu

 

 

 

 

Points de repère

 

 

23/11/2016  - Appel d’offres pour l’île d’Oléron .. Ségolène Royal, a annoncé le lancement d’un appel d’offre Eolien offshore au large de l’île d’Oléron

 

10/12/2014 - Wpd France se positionne pour l'appel d'offres éolien offshore de 2015wpd offshore lance un nouveau projet de parc offshore en Poitou-Charente et interview de Vincent Balès

 

 

 

 

 

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/