Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

 

Pologne EDM 12 11 018

 

 

 

Pologne – Lundi 12/11/2018 – energiesdelamer.eu. Grzegorz Tobiszowski, le secrétaire d’Etat à l’Energie polonais, a annoncé mercredi 7 novembre vouloir mettre en service 8 GW éoliens offshore d’ici à 2025.

 

Dans le même temps, lundi 5 novembre, le gouvernement a lancé un nouvel appel d’offres pour un GW de parcs terrestres, marquant ainsi le retour de la Pologne dans le concert éolien.

 

La loi polonaise empêchait jusqu’alors l’installation de grands parcs éoliens offshore. Grzegorz Tobiszowski a donc annoncé en même temps une nouvelle législation en la matière afin de pouvoir faciliter la mise en œuvre des projets offshore.

 

Pour l’heure, seuls deux projets sont en cours, mais sont freinés par la législation. Polenergia avait lancé deux projets de 600 MW, Bałtyk Środkowy III (BSIII) et Bałtyk Środkowy II (BSII), respectivement à 27 et 40 km du port de Łeba, à des profondeurs de 20 à 40 mètres environ.

En 2016, le norvégien Equinor (alors dénommé Statoil) avait pris 50% des parts dans le développement des projets. Les deux projets disposent d’ores et déjà d’une autorisation environnementale.

 

Equinor est déjà partenaire avec l’allemand E.ON d’un projet dans la Baltique, Arkona. De son côté Polenergia était convoitée par le principal énergéticien polonais PGE, mais l’une des plus grandes fortunes du pays, Dominika Kulczyk, actionnaire majoritaire de Polenergia avait refusé d’ouvrir le capital à l’entreprise étatique PGE. Le pétrolier PKN Orlen avait également annoncé son intention de lancer 1,2 GW offshore dès que possible.

WindEurope qui a annoncé le changement de législation, signale que le pays est particulièrement bien adapté à l’éolien offshore, avec plus de 500 km de côtes, et en mer Baltique, à des profondeurs mesurées.

En avril dernier, le gestionnaire de réseau de transport polonais, Polskie Sieci Elektroenergetyczne (PSE), avait indiqué être en mesure de raccorder quelque 4 GW offshore d’ici à 2017 et 8 GW, à terme.

L’association du secteur, la Polish Wind Energy Association (PWEA), estimait que quelque 80 entreprises polonaises étaient prêtes à relever le défi de l’offshore éolien, sur quasiment l’ensemble de la supply chain.

 

 

Points de repère

 

02 10 017 image 1 Wind energy in Europe Scenarios for 2030 infographic

 

 

02/10/2017 – La déclaration de la mer Baltique a été signée le 28/09/2018 à Tallinn par huit pays de la mer Baltique pour renforcer la coopération et développer l’éolien offshore dont le potentiel est de 9 GW d’ici 2030.

 

Le document, est co-signé par des associations d'énergie éolienne d'Estonie, d'Allemagne, du Danemark, de Finlande, de Lettonie, de Lituanie, de Pologne et de Suède.

Wind-energy-in-Europe-Scenarios-for-2030-infographic

 

Dans son rapport de 2017, FEE avait noté que la Pologne, seconde au classement en 2015, marquait un fort ralentissement en 2016 avec seulement 682 MW installés contre 1 266 MW en 2015.

 

 

05/08/2010 - Une intéressante étude publiée à Londres par le cabinet Frost & Sullivan, spécialiste de l'aide à la croissance industrielle, traite du développement des parcs éoliens offshore en Pologne.

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Business directory

Retrouver directement les articles parus sur :

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/