Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

EDM Hywind

 

Norvège – Mardi 21/08/2018 – energiesdelamer.eu. La Norvège a du gaz, du pétrole et vise dorénavant le marché de l’éolien en mer. Terje Søviknes le ministre du pétrole et de l'énergie de la Norvège devrait ouvrir deux nouvelles zones pour l'éolien offshore sur le plateau continental cet automne.

 

"Forte de ses compétences offshore dans l’Oil & Gaz, l'industrie norvègienne a demandé un site de démonstration et une installation pilote pour permettre aux technologies et aux compétences norvégiennes de se développer afin d’être compétitives sur un marché mondial en pleine croissance et en pleine évolution .... Une partie de notre stratégie relative à l’éolien offshore consiste à renforcer le secteur des fournisseurs. Je ne m'attends pas à voir beaucoup d'éoliennes en mer en Norvège. Nous disposons de ressources éoliennes sur terre beaucoup plus accessibles et inexploitées, mais il est important de développer le secteur dans un nouveau segment qui présente un grand potentiel mondial », a expliqué Terje Søviknes.

 

 

La direction norvégienne des ressources en eau et de l’énergie (NVE) a déjà identifié quatre domaines particulièrement appropriés. Le gouvernement décidera de deux zones qui devraient être ouvertes à l'éolien offshore plus tard cet automne.

 

On s’attend à ce qu’une ou les deux zones soient connectées à un secteur pétrolier et gazier déjà développé. L'idée est de récolter des ressources éoliennes en mer pour produire de l'électricité pour une plate-forme d'exploitation, plutôt que de la transporter à terre.

 

"Pour Equinor, il y a deux facteurs principaux. Le premier consiste à développer la compétence en matière d’éolien offshore. L’autre consiste à réduire les émissions en remplaçant le gaz par l’énergie éolienne en tant que source de production d’électricité pour une plate-forme », explique Terje Søviknes.

 

Des entreprises norvégiennes opérationnelles

 

le 18 octobre 2017, Equinor a inauguré « Buchan Deep » Hywind Scotland, le premier parc éolien flottant au monde qui est situé à 25 km des côtes de Peterhead dans l’Aberdeenshire.

 

Des sociétés de l’association/cluster Global Center of Expertise (GCE) NODE  ont participé au projet, notamment MacGregor avec des solutions d'amarrage et Origo Solutions avec un système de contrôle et d'acquisition de données.

 

Points de repère

 

31/07/2017 – La première des cinq éoliennes flottantes est arrivée à Hywind (Ecosse) le 23 juillet. Le coup d'envoi avait été donné en 2015, il y a seulement deux ans

 

MacGregor a installé son système Pusnes sur le site en 2016, en préparation de l'installation des cinq éoliennes. "L'installation offshore de la dernière éolienne s'est achevée à la mi-août 2017", a expliqué Jan Martin Grindheim, directeur des solutions flottantes chez MacGregor.

 

 

 

 

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/