Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

EDM Andrew M. Cuomo

 

 

Albany - Etat de New York - Etats-Unis – Vendredi 10/08/2018 - Le gouverneur de l’Etat de New York, Andrew M. Cuomo, a annoncé hier, qu'un protocole d'accord avait été signé avec les agences de l’administration de l’Etat de New York et leurs partenaires pour mener une étude sur les parcs éoliens offshore européens.

L’étude permettra de déterminer l’infrastructure optimale requise pour mettre en œuvre ces grands projets d’énergie propre de manière rentable, réduisant ainsi les coûts des contribuables et leur permettant d’obtenir 50% d’électricité renouvelable d'ici 2030.

L'année dernière à la même époque, le portail energiesdelamer.eu avait proposé une série de reportages sur le devenir des énergies renouvelables de la mer (et des lacs) aux Etats-Unis. Un an après où en est le développement du secteur ?

 

 

Au début de l’année, le Gouverneur de l’Etat de New York avait annoncé un Offshore Wind Master Plan - Plan directeur de l’éolien offshore de l’Etat de New York - qui vise à atteindre 2 400 MW d’éolien offshore au large des côtes de l'Atlantique d'ici 2030. La production permettrait d’alimenter 1,2 million de foyers new-yorkais. (Lire le rapport Eolien de l'Etat de New York dans Dossiers spéciaux)

 

 

Le Gouverneur de l'Etat de New York appelle le Secrétaire d'Etat à l'intérieur à soutenir son programme

 

Andrew M. Cuomo a adressé le 30/07/2018 un courrier au Secrétaire de l'Intérieur américain, Ryan Zinke, l’appelant à soutenir l'initiative éolienne offshore de l’Etat de New York.

"Let me be clear: our commitment to offshore wind is smarter, cleaner, and safer than the frightening federal proposal to allow offshore drilling. Instead of trying to revive the fossil fuel industry, I call on you to join us in our efforts to build a 21st century clean energy economy."

 

Retour d'expérience sur le développement de l'éolien offshore en Europe

 

Pour ce faire, le gouverneur de l’Etat de New York, Andrew M. Cuomo a souhaité que des études soient menées en Europe. Il a désigné la NYPA comme chef de file, et 4 opérateurs sont partenaires :

. La New York Power Authority (nypa.gov) sera le chef de file de cette étude pour

tirer des enseignements de la conception des infrastructures européennes et des meilleures pratiques en matière de connexion de l'énergie éolienne aux réseaux de transport et au réseau électrique. Une attention particulière sera accordée à la conception physique, y compris les connexions radiales et réseau et les interconnexions entre les projets et les systèmes de transmission terrestres respectifs, ainsi que les structures de développement et de tarification. L'étude portera également sur les accords de propriété, les modèles commerciaux et les approches de financement utilisés dans chaque pays, ainsi que sur les approches réglementaires régissant le développement du transport de l’électricité et le recouvrement des coûts. Les résultats de l'étude sont attendus cet automne.

 

Le New York Independent System Operator (nyiso.com), Con Edison (coned.com), le New York State Energy Research and Development Authority (nyserda.com), et Long Island Power Authority (lipower.org) collaboreront avec le NYPA dans la phase initiale de la recherche. L'étude devra mettre en évidence les différents modèles de transmission et d'interconnexion actuellement utilisés en Europe notamment pour les éoliennes.

 

. La NYSERDA achètera environ 800 MW d’éolien offshore par le biais d’un appel d’offre lancée au quatrième trimestre de 2018. Les prix devraient être annoncés au deuxième trimestre de 2019. Si nécessaire, un deuxième d’un appel d’offre sera lancé en 2019.

 

Les coûts de l'éolien offshore ont considérablement diminué en Europe, et le NYSERDA estime que d'ici 2030, New York pourra attirer une industrie new-yorkaise de 6 milliards de dollars qui soutiendra près de 5 000 nouveaux emplois dans la fabrication, l'installation et l'exploitation d'éoliennes offshore. Près de 2 000 de ces emplois seraient consacrés à l’exploitation et à la maintenance, offrant des possibilités de carrière à long terme.

Le gouverneur a également demandé à la NYSERDA d’investir 15 millions de dollars dans le développement de la main-d’œuvre propre et dans l’infrastructure afin de former les travailleurs pour soutenir la croissance de l’industrie éolienne offshore.

En juin, le NYSERDA a reçu une subvention de 18,5 millions de dollars du Département américain de l’énergie pour diriger le consortium national de recherche et de développement sur l’éolien. Ce consortium national de recherche et développement sur l’éolien offshore sera soutenu par un partenariat public-privé comprenant l’industrie éolienne offshore, les services publics, les laboratoires de recherche et d’autres États.

L'État vise à obtenir 50% de son électricité à partir d'énergies renouvelables d'ici 2030.

 

 

Gil C. Quiniones, NYPA's president and CEO

Alicia Barton, President and CEO, NYSERDA

Tom Falcone, LIPA Chief Executive Officer

Brad Jones, President and CEO, New York Independent System Operator (NYOSO)

Timothy Cawley, President of Con Edison

 

Points de repère

 

25/06/2018 – La New York State Public Service Commission (PSC) a accepté un examen environnemental des options stratégiques pour mettre en œuvre le programme éolien offshore de l'État qui permettra d'atteindre l'objectif du Gouverneur Andrew M. Cuomo d'installer au moins 2,4 GW d'énergie éolienne offshore d'ici 2030.

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/