Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

 download

 

 

Allemagne – Lundi 05/03/2018 – energiesdelamer.eu. Alors que des augmentations non spécifiées pour l’éolien en mer seraient incluses dans l'accord de coalition entre la CDU / CSU et le SPD, 5 Landers ont retiré, vendredi dernier, leur proposition d’atteindre les 30 GW pour 2035.

Le Conseil fédéral allemand, le Bundesrat, Chambre haute du parlement allemand, a abandonné, vendredi dernier, une proposition qui visait à renforcer l'objectif de 30GW en l’Allemagne pour l'éolien offshore en 2035. La proposition peut être remise à l'ordre du jour si un État fédéral présente une nouvelle motion.

 

Cette proposition qui avait été faite par le Schleswig-Holstein, Brême, le Mecklembourg-Poméranie occidentale, Hambourg et la Basse-Saxe visait à augmenter les objectifs nationaux de 15 GW à «au moins 20GW», et d'introduire un nouvel objectif de 30 GW pour 2035. 

 

À la fin de 2017, l'Allemagne disposait de plus de 5,3 GW de capacité éolienne offshore installée. Les parcs éoliens offshore du pays ont généré 15,97 TWh d'électricité, soit 47% de plus que les 10,83 TWh d'électricité générés en 2016.

 

Points de repère

 

06/02/2018 - L’étude de WindEurope, en 2017, place le Royaume-Uni est en tête, devant l’Allemagne (5 387 MW), le Danemark, les Pays-Bas…

 

L'EEG 2017 prévoyait une augmentation de la consommation de l'électricité brute annuelle (c'est-à-dire la puissance totale produite en Allemagne moins celle exportée) de 33% actuellement, à 40-45% en 2025, à 55-60% en 2035 et à au moins 80% en 2050. La cible (Ausbauziel) d'énergie éolienne offshore s'élève à 15 GW en 2030 ». L’Offshore Wind Energy Act (PDF, 246KB) (WindSeeG)  est entré en vigueur le 1/01/2017.


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/