Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Portuguese Spanish
Traduction Google

carte Saint brieuc

 

France - Lundi 16/01/2017 – Quotidienne energiesdelamer.eu. Depuis vendredi dernier, c'est la fin d'une attente. Le parc éolien au large de la baie de Saint-Brieuc conçu par le consortium Ailes Marines (ENGIE), constitué de 62 éoliennes en mer Adwen de 8MW (ex JV Gamesa – AREVA, dorénavant Gamesa racheté par Siemens), a reçu un avis favorable de la part de la commission d’enquête publique.

De nouvelles recommandations ont été faites comme le mentionne dans son rapport publié sur le site de la préfecture du département des Côtes d'Armor ICI.

Au terme de son enquête publique, la commission a considéré que le projet, d’une capacité installée de 496 mégawatt (MW) et qui apportera sur le réseau 1 850 gigawatt-heure (GWH), soit l’équivalent de la consommation de 850 000 habitants, s’inscrivait dans le cadre du Grenelle de l’environnement.

Elle estime que le projet constitue un élément majeur du « Pacte électrique Breton »* mis en place par le Conseil régional de Bretagne en décembre 2010 qui repose notamment sur le développement des ENR avec un objectif de 3,600 MW de puissance installée, dont 1,000 MW d’éolien en mer.

Pour la commission, le projet, d’une emprise de 103 km2 et dont le coût global est évalué à 2,5 milliards d’euros, permettra « la création de 2 000 emplois », dont 140 pour la maintenance.

Comme le mentionne Ouest France et Le marin, certaines associations restent campées sur leurs positions d'opposants. Peut-être que le temps permettra de mieux faire comprendre lintérêt de cette nouvelle filière à la fois pour l'emploi, l'investissement industrile et social local dans le cadre du mix énergétique bas carbone !

Points de repère

. 14/12/2016 - Les enquêtes sur la mesure des vents continuent (ICI).

Ailes Marines a procédé en octobre à l’installation de trois équipements de mesure du vent de type «LiDAR». 

Mesurer les paramètres du vent à des hauteurs importantes: WindSentinel ICI

Un LiDAR est capable de mesurer de manière précise la vitesse et la direction des vents jusqu’à une haute altitude (200m), et peut donc se substituer aux anémomètres d’un mât de mesures météorologiques. Un des deux appareils qui sera installé en baie de Saint-Brieuc a ainsi été utilisé sur le parc Iberdrola de West of Duddon Sands (Royaume Uni).

L’objectif de cette nouvelle campagne de mesure est d’affiner la connaissance de la ressource en vent sur le site du futur parc éolien. Un premier appareil avait été installé sur le phare du grand Léjon, soit à 10km du sud de la zone, entre 2012 et 2014. Cette position sera à nouveau mesurée, et deux LiDAR flottants viendront fournir des données de grande précision sur les parties nord et sud du périmètre du parc.

 

Les données récoltées permettront d’affiner la connaissance de la ressource en vent, et donc de l’énergie produite ainsi que d’enregistrer d’autres données précieuses pour la prévision et la préparation des opérations de maintenance. Voir carte (Lidar)

Enedis Bretagne, (ex-ERDF), avait dévoilé en juillet 2016 les résultats de son étude d’anticipation évaluant la consommation et la production électrique bretonne d’ici 2035. ancé en 2011, ce pacte vise à résoudre les problèmes d’alimentation de la péninsule. Avec 15 % d’électricité consommée issue de sa production en 2015, la région est en passe de rattraper son retard en matière d’indépendance électrique. L’une des raisons de cette amélioration: la forte croissance du parc éolien. D’ici 2035, Enedis prévoit de multiplier par trois la capacité éolienne en Bretagne, y compris. (voir données jointes)

Enquêtes publiques au projet de Parc éolien et à son raccordement

 

saint brieuc avis favorable pour le parc eolien offshore

Les enquêtes publiques relatives au projet de construction d’un parc éolien en mer en Baie de Saint-Brieuc et à son raccordement se sont tenues du 4 août au 29 septembre 2016, en exécution de l’arrêté inter-préfectoral du 05 juillet 2016 pris par le Préfet d’Ille-et-Vilaine et le Préfet des Côtes-d’Armor ICI.

5/01/2017. Les 50% de la JV détenus par AREVA ont été cédés à Gamesa... c'est donc Siemens qui est en défintive le fournisseur de l'éolienne en mer Adwen 8MW avec sa nouvelle acquisition. ICI

 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/