Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

ren1 EDM 10 01 018

 

France – Saint-Nazaire. Jeudi 11/01/2018- energiesdelamer.eu. Il faisait beau hier sur Nantes pour la remise de la sous-station STX/DEME/GE d'environ 1200T et 32 mètres de hauteur à RENTEL…. Si la fenêtre météo le permet, son départ pour la Belgique est prévu vendredi à 23h30, heure de la marée basse.

De gauche à droite photo STX : Laurent Castaing (STX), Nathalie Oosterlinck (RENTEL), Frédéric Grizaud (STX), Didier Margraitte (GE), Jan Vanderbroeckn (SDI groupe DEME).

 

STX Consortium Rentel EDM 10 01 018 4304

Le module de la sous-station électrique, qui a été conçu et réalisé en moins de 2 ans dans les ateliers de STX France, a été livré hier jeudi, à Nathalie Oosterlinck, COE de RENTEL (et marraine), et des partenaires du projet aux côtés de STX, Jan Vanderbroeckn Directeur SDI groupe DEME et Didier Margraitte Directeur Europe du Sud de GENERAL ELECTRIC.

La barge de DEME, qui sert à son transport jusqu’en mer du Nord, quittera le Quai de la Prise d’Eau du port de Saint-Nazaire situé à côté des halls de STX, vendredi. La basse mer est à 23h04, météo permettant.

La livraison définitive après installation et mise en service est prévue au 1 er semestre 2018.

La Belgique a 60 km de cotes et déjà plusieurs parcs éoliens en mer.

 

 

 

 

Un contrat « clé en main » pour la Belgique

Confirmé en avril 2016, le projet de fabrication de la sous-station de 309 MW aura nécessité 22 mois au total. STX France s’est vu confier l’intégralité des opérations, à savoir l’ingénierie, la fabrication, le transport et l’installation en mer.

La phase d’ingénierie générale a été réalisée par les équipes de la Business unit Energies Marines de STX France et de STX Solutions, pour la conception de la fondation et du topside de la sous-station électrique de 32x17x20mètres.

 

La fondation de la sous-station (env. 1600 tonnes) a été installée courant septembre 2017. Elle comprend une monopile de 78m produite au Pays-Bas, une pièce assurant la liaison avec le topside fabriquée en Espagne et une cage en structure tubulaire destinée au passage des câbles électriques reliant les éoliennes en mer et la sous-station. La fabrication de la structure du module a été principalement réalisée dans l’atelier Anemos du site de STX dédié aux énergies marines. STX France a ensuite réalisé l’intégration des équipements et leur mise en service et poursuivra avec l’installation en mer et la mise en service définitive du module de la sous-station (env. 1200 tonnes).

 

Des équipes et partenariats performants

 

GE en charge des équipements électriques, a déjà posé une quinzaine de sous-station en mer. La sous-station a mobilisé plus de 200 personnes depuis 22 mois sur le projet et plus d’une centaine d’entreprises majoritairement locales. STX France précise qu'elle a construit de solides partenariats avec DEME et GENERAL ELECTRIC, liens étroits qui participent activement à la bonne réalisation du contrat.

 

Le savoir-faire et l’expérience de GE en charge des équipements électriques, a contribué au bon déroulement des différentes phases de l’ingénierie à la réception des essais. DEME, avec une expérience de plus de 10 ans dans l’installation de champs éoliens en mer, assurera l’installation de cette plateforme par leur navire RAMBIZ et assere également son transport sur barge entre le Quai de la Prise d'eau jusqu'à sa destination en Belgique.

 

Le communiqué précise que "le départ de Saint Nazaire et cette installation en mer sont pour STX France des étapes décisives car elles démontrent concrètement de ce que STX France Energies Marines peut apporter sur le marché, avec des solutions innovantes, complètes, compétitives et respectant les engagements de délai". Actuellement STX France dirigée par Laurent Castaing est toujours en négociation avec FINCANTIERI, probablement jusqu’en février – mars, s’est tournée avec succès vers l’export.  

 


10/01/2018 - Saint-Nazaire - WebTV energiesdelamer.eu - Interview de Didier Margraitte Directeur Europe du Sud de GENERAL ELECTRIC

 

STX acteur de la transition énergétique européenne

 

La sous-station, située en mer du Nord à 40km de la côte belge, sera reliée à terre au niveau de Zeebrugge et sera opérée depuis la base terrestre d’Ostende pendant plus de 20 ans.

En réalisant cette sous -station, STX France participe activement à la transition énergétique européenne en connectant et délivrant une énergie propre et verte à plus de 288 000 foyers belges.

La Business Unit Energies Marines de STX France dirigée par Frédéric Grizaud, Directeur de la Business Energies Marines de STX France renforce sa position parmi les leaders européens de la construction de sous-station offshore et assoit sa crédibilité dans un marché extrêmement exigeant et très concurrentiel.

« Avec le départ de cette plateforme, les équipes de STX France et leurs partenaires démontrent encore une fois leur capacité à livrer des solutions clé en main de façon fiable et à l’entière satisfaction de ses clients. Cette fiabilité est un élément majeur pour poursuivre l’industrialisation du marché de l’éolien offshore, l’accélération du raccordement au réseau, et ainsi contribuer à la baisse des coûts » a déclaré Frédéric Grizaud, Directeur de la Business Unit Energies Marines. 


 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/