Logo-EDM

ConnexionInscription

French English German Spanish
Traduction Google

Le René Descartes rejoint ce soir Saint Nazaire pour charger le premier câble sous-marin du site d'essais SEM-REV

Le Croisic - Pays de la Loire (France U.E) 19/04/2012 energiesdelamer.blospot.com par Brigitte Bornemann

SEM-REV (ICI) s'équipe d'un câble SILEC pour relier les futurs équipements de production d'énergie et le poste de raccordement.

Le Croisic 19/04/2012 energiesdelamer.blospot.com par Brigitte Bornemann
Le navire câblier René Descartes quitte le port de Brest ce soir pour Saint Nazaire et devrait commencer dès demain vendredi 20 avril le chargement du premier câble qui sera posé en France pour les énergies marines renouvelables. C'est une petite partie des nombreux travaux qui sont présentés aujourd'hui, mais non la moindre....
Vous pourriez en savoir encore plus en vous abonnant aux Daily news de mer-veille.com et de marine-renewable-energy.com (ICI)

Quels sont les acteurs de cette phase cruciale qui fera de SEM-REV le premier site essais français des énergies de la mer relié au réseau d'ERDF ?

L’Ecole Centrale de Nantes
Membre de France Energies Marines*, SEM-REV (voir le web) est l'un des 5 sites d'essais français développé par l'Ecole Centrale de Nantes avec le soutien des Pays de la Loire, la Loire Atlantique, Investissement d'avenir.... Il est basé au Croisic  20 mars (ICI)
SEM-REV accueillera dès 2013, la machine houlomotrice S3 et l’éolienne flottante Winflo.
Le chef de projet de la plate forme d'essai en mer pour la récupération des vagues est Hakim Mouslim ...

Les opérations d'atterrissement du câble
Une véritable inauguration au Croisic s'est tenue le vendredi 16 mars dernier. C'est l'entreprise sous traitante Brunel Forage horizontal (ICI) qui a été chargée des premiers « coups de pioche » à terre. Son siège est à Saint Germain du Puy (département Cher - Région Centre)

Le câble sous-marin
Fabriqué par SILEC (ICI) dans ses usines de Montereau-Fault-Yonne (département de Seine et Marne - Région Ile-de-France) le câble arrive par bateau du Port du Havre à Saint-Nazaire également ce soir. D'une dimension de 24 km, il a été découpé en 6 longueurs de 4 km pour être enroulé sur 6 tourets de 5,50 m de diamètre. Le poids de chaque touret est de 60 tonnes. Chargés sur une barge qui a remonté la Seine jusqu'au Havre, les tourets ont été déchargés pour être rechargés sur le navire FDK Spain le vendredi 13 avril. Il faut environ 1 journée pour décharger et recharger un touret.
Le câble mixte de 20 kv est  composé de cuivre coaxial pour le transport d'énergie et de 24 fibres optiques pour le transfert d'informations. Sa puissance est de 8 MW.
Voir (ICI)  la vidéo déposée sur  dailymotion qui a été tournée par la Région des Pays de la Loire.
Le chef de projet est Emmanuel Thizon.


Le Groupe Vinci
Deux filiales sont directement concernées :
Actemium (ICI) qui est implanté sur 9 sites dans le grand ouest.
EMCC (ICI) leader français du dragage, des travaux nautiques et subaquatiques (Rungis - Essonne - Région Ile-de-France). Le chaland "Morillon", servira de support maritime pour le J-SWOC CRAWLER de SIMEC.
Le chef de projet est Alexandre Vigneau.

Schneider Electric sous traitant de Actemium fournira les équipements haute tension qui seront placés dans le poste électrique de ERDF au Croisic.
Ils seront posés courant juin pour être raccordés en octobre 2012.

Le contrat de raccordement 
ERDF (ICI), filiale à 100 % d’EDF est l'opérateur du réseau public de distribution d’électricité sur 95 % du territoire français continental. Le contrat est en cours de signature avec l'Ecole Centrale de Nantes, gestionnaire du site SEM-REV. ERDF sera en charge de la distribution d'électricité auprès de plus de 1000 foyers du Croisic. La production d'électricité commencera en 2013 avec le S3 de SBM Offshore / Ecole Centrale de Nantes et Winflo.

Le câblier René Descartes
Ce magnifique câblier de 145 mètres, appartient à FT Marine (ICI). Il est  basé au Port de Brest et effectue des opérations de pose dans les océans du monde entier.
Il possède des avantages qui ont fait la différence lors de la réponse à l'appel d'offre de SEM-REV : sa capacité de stockage, sa maniabilité et une équipe très expérimentée sur des chantiers difficiles.
Ce navire DP2 (positionnement dynamique qui permet de rester en station ou de se déplacer de façon très précise) embarquera  pour cette opération 70 personnes (marins, techniciens et ingénieurs). Il convient également d'y ajouter les 5 techniciens de SILEC.
Si la météo le permet la fin de la pose du câble est prévue le vendredi 5 mai.
Le chef projet est David Le Droguène. Voir ou revoir (ICI) son intervention archivée par Canal C2 sur la TV web des entretiens européens dédiés aux énergies de la mer à Brest en oct. 2010)

L'ensouillage devrait être terminé mi-mai
L'ensouillage
Le J-SWOC CRAWLER est le dernier outil développé et fabriqué par SIMEC Technologie (ICI) mi 2011. Le directeur technique de la SIMEC est David Saiani.
Cette filiale à 100% de France Telecom Marine est basée à Fuveau près d'Aix en Provence.
SIMEC est spécialisée dans la conception et la construction de ROVs (Remotely Operated Vehicules), de charrues et de trenchers. Elle possède une activité opérationnelle qui lui permet d'intervenir pour des travaux sous-marins tels que les atterrissements de câbles sous-marins ou l'ensouillage de câbles telecom et énergie. Après la dépose du câble par l’équipe du René Descartes, l’ensouillage pourra commencer à une profondeur de 1,50m dans des fonds sableux de densités variées et de la vase.
Le chef de projet SIMEC pour SEM REV est Georges Denis Conigliaro



 


Le maître d’œuvre (complément d'information le 27 avril)
ARTELIA Maritime (ICI né de la fusion SOGREAH COTEBA) est en charge de la mission de maîtrise d’œuvre pour le câble SEM-REV, mission confiée par l’Ecole Centrale de Nantes en 2010 et qui intègre des phases d’études et conception (avant-projet, projet, consultation des Entreprises de Travaux, analyse des offres) et une phase de supervision/contrôle des travaux/ validation des procédures de travaux (phase en cours avec les opération de forage dirigé ces dernières semaines et de pose à venir).
Le chef de projet est Yann Renoul. Il basé à Nantes


Un instrument incontournable au développement d'une nouvelle filière
«SEM-REV dispose de tous les équipements en mer et à terre permettant la mise au point, en conditions opérationnelles, des systèmes de récupération des énergies marines, principalement énergie des vagues et éoliennes offshores. C'est un instrument indispensable au développement d'une nouvelle filière industrielle en France dans la région des Pays de la Loire».

Le site de démonstration qui est dorénavant signalé sur les cartes du SHOM, comprend une zone réservée en mer de 1 km2 balisée par quatre bouées. Elle est située à 6.5 milles au sud-ouest du phare du Four, à 10 milles à l'ouest-sud-ouest de la pointe du Croisic et à 5.4 milles au sud-sud-est des Grands Cardinaux (Hoëdic).

Les deux premiers utilisateurs confirmés sont S3 de SBM Offshore (Single Buoy Moorings) et École Centrale de Nantes et Winflo (DCNS, Nass&Wind).

France Energies Marines* (FEM) est basé à Brest

Sources : les entreprises citées. Enquête de BB

La reproduction partielle ou totale, par toute personne physique ou morale et sur tout support, des documents et informations mis en ligne sur ce blog-médias sans autorisation préalable de energiesdelamer.blogspot.com ou du portail géré par Marine Renewable Energy Ltd et mention de leur origine, leur date et leur(s) auteur(s) est strictement interdite et sera susceptible de faire l’objet de poursuites.
Ajouter un Commentaire



 
Les traductions anglaise, espagnole et allemande sont générées de manière automatique, la qualité du texte peut être altérée.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Pour plus d'informations sur les cookies, vous pouvez consulter le site de la CNIL à cette adresse :
http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/